Culture et internet

Traduit en français, l’ouvrage de Fred Turner est une mine pour ceux qui s’intéressent à la naissance d’Internet.

« Aux sources de l’utopie numérique : de la contre-culture à la cyberculture, Stewart Brand, un homme d’influence »
nous fait découvrir le mouvement de la contre-culture et son rôle déterminant dans l’histoire de l’internet.
Stewart Brand y occupe une place essentielle, celle du passeur qui au-delà de la technique fait naître les rêves, les utopies. Depuis la fin des années soixante, il a construit et promu les mythes de l’informatique avec le Whole Earth Catalog, le magazine Wired ou le système de conférences électroniques du Well et ses communautés virtuelles.

L’émission Place de la Toile sur France culture lui a consacré un émission à écouter ici.

Lire sur Libération: http://www.liberation.fr/culture/2013/01/22/net-l-adresse-hippie_875933



Les commentaires sont fermés.